Produits de cannabis comestibles, extraits, sujets, vapotage en déplacement en Colombie-Britannique – BC News

Photo: Unsplash / Margo Amala

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a annoncé que le premier lot de produits comestibles, d'extraits et d'actifs légaux de marijuana serait bientôt en vente, deux mois après leur légalisation au Canada.

La province affirme avoir reçu mercredi les premières expéditions des produits et les avoir mis à la disposition des détaillants privés et publics via son portail client en gros.

Selon le ministère de la Justice, les consommateurs peuvent les attendre d'ici la fin du mois en fonction des horaires d'expédition sur les étagères des magasins.

La succursale de contrôle des boissons du comté est le seul grossiste de cannabis non médical en Colombie-Britannique.

Bien qu'il ait enregistré plus de 260 produits différents dans les nouvelles catégories légales, le ministère prévoit que seul un petit nombre sera disponible à la vente au détail au cours des premiers mois de 2020.

Il indique qu'un certain nombre de facteurs influent sur la disponibilité des produits, notamment la capacité des fabricants à répondre à la demande d'autres marchés au Canada.

Alors que les produits comestibles, les huiles, les produits, le haschisch et d'autres produits du cannabis sont devenus légaux en octobre, l'avocat général Mike Farnworth a précédemment déclaré qu'ils ne seraient pas disponibles dans les magasins avant janvier.

Le délai est basé sur un préavis de 60 jours selon lequel les producteurs doivent informer Santé Canada de leur intention de vendre les produits.

Les boissons, sachets de thé, chocolats, biscuits, vaporisateurs et cartouches font partie des nouveaux produits qui seront lancés.

Les consommateurs peuvent désormais acheter d'autres extraits, tels que du brisage et du haschisch, et des produits infusés au cannabis qui peuvent être appliqués sur la peau, les cheveux ou les ongles, selon la province.

Les huiles et capsules légalisées en 2018 ont été reclassées en extraits.

Le comté exige que les nouveaux produits aient le même emballage simple à l'épreuve des enfants approuvé par Santé Canada et disponible pour les produits de cannabis existants. Ils doivent inclure des informations sur le contenu en THC et CBD du produit, les avertissements pour la santé et le symbole du cannabis.

Les nouveaux produits sont fournis par 24 producteurs, et l'industrie de la distribution de boissons affirme qu'elle s'est associée à plus de 40 producteurs reconnus pour créer la gamme complète de produits de gros.

À compter du 1er janvier, la taxe de vente provinciale sur les produits à vapeur passera de 7% à 20%.

Laisser un commentaire