Cela pourrait-il aider à renverser les stocks de marijuana?

L'un des événements majeurs pour l'industrie de la marijuana est qu'une toute nouvelle gamme de produits de marijuana serait offerte au public canadien avant la fin de l'année, à savoir des produits comestibles. Bien que le Canada ait légalisé les produits de la marijuana au niveau fédéral en octobre, les produits comestibles sont toujours techniquement illégaux (bien qu'ils ne soient pas difficiles à trouver sur les marchés gris et noir). Mais décembre prochain pourrait être une autre énorme avancée pour les stocks de marijuana.
J'anticipe depuis longtemps la légalisation comestible au Canada, car les produits comestibles représentent un segment de marché fascinant. Après tout, le tabagisme entraîne une multitude de stigmates avec lesquels les consommateurs débutants de marijuana ne voudront peut-être pas lutter. Cependant, les produits comestibles de marijuana emballés comme des bonbons et des brownies sont beaucoup moins intimidants et peuvent créer un tout nouveau groupe d'utilisateurs.
Après tout, vous n'avez pas d'autre appareil pour profiter de la marijuana comestible: juste une bouche et des dents. La plupart des gens sont bien équipés pour cela. Le tabagisme, d'autre part, a besoin d'un moyen de fumer de la marijuana, sans parler de l'odeur et des cendres à traiter, en plus de la stigmatisation susmentionnée.
Les produits comestibles offrent donc un produit parfait pour inciter les utilisateurs novices à découvrir la marijuana. À ce titre, j'ai pu constater qu'ils sont rapidement devenus une partie importante du marché boursier canadien, ce qui a stimulé les ventes et donc les cours des actions. C'est bien sûr si le gouvernement fédéral ne fait pas obstacle.
Certains dirigeants de la marijuana craignent qu'une surréglementation, un problème qui afflige déjà le marché canadien de la marijuana, n'entrave également la croissance du secteur des produits comestibles.
Je pense que vous devez d'abord construire votre base et il est vraiment difficile avec ces restrictions publicitaires et cet emballage simple de créer une marque mondiale. Si les Canadiens ne savent pas quelle marque est quoi, pourquoi le reste du monde les reconnaîtrait-il? a déclaré Mike Gorenstein, PDG de Chronos Group Inc (NASDAQ: CRON). (Source: Le PDG du groupe Cronos est mécontent de la nouvelle réglementation de Santé Canada sur le cannabis, Cantech Letter, 6 juillet 2019.)
Santé Canada a récemment publié un règlement sur les produits comestibles, les boissons, les produits et les extraits, qui pourraient tous être disponibles pour des achats légaux dès la mi-décembre. Les règles ne sont pas différentes des cigarettes, avec de sévères restrictions sur l'étiquetage et l'emballage, ainsi que sur la publicité.
J'ai écrit il y a quelque temps sur la façon dont cela pourrait être un conflit majeur dans l'industrie de la marijuana. Si elle est considérée comme comparable aux cigarettes, elle augmentera considérablement les possibilités de publicité disponibles pour les entreprises de marijuana et pourrait avoir un impact sur les ventes.
D'un autre côté, si le pot est plutôt traité comme de l'alcool, des étiquettes flashy et des publicités géniales pourraient bientôt sortir sur un téléviseur près de chez vous, présentant les derniers produits comestibles de la marijuana.
Mais pour le moment, il semble que le Canada adopte une approche trop prudente et impose des restrictions strictes à la publicité sur la marijuana. C'est une décision particulièrement stupide, car le marché de la marijuana noire continue de prospérer même en période de légalisation.
Santé Canada impose également des limites chimiques aux produits, qui sont une fois de plus ridiculisées par certains dans l'industrie de la marijuana comme étant trop strictes.
Quoi qu'il en soit, les stocks de marijuana font la queue pour devenir des leaders dans cet espace.
Cronos Group se développe pour être le leader sur le marché des produits de vape, une bonne cause aidée par Altria Group Inc (NYSE: MO), fabricant de la marque de cigarettes Marlboro. Ces restrictions sur l'étiquetage, l'emballage et la publicité pourraient potentiellement entraver le plein potentiel d'une partie de l'entreprise, ce qui explique en partie pourquoi le PDG des groupes Cronos est si franc sur le sujet.
Mais cela va au-delà du stock de Cronos; cela s'étend à l'ensemble de l'industrie du cannabis.
Les produits comestibles offrent l'une des meilleures opportunités en 2019 pour voir une augmentation massive des stocks de marijuana. Bien sûr, d'autres événements, tels que la légalisation d'un grand marché proposé, auraient un effet plus important, mais il s'agit d'un changement prévisible du marché qui est presque garanti d'augmenter les ventes. Et comme nous l'avons dit après la légalisation de l'année dernière, les prochains rapports trimestriels montreront une forte croissance des ventes, car un tout nouveau sous-ensemble de produits est désormais disponible gratuitement pour le public. Les investisseurs en marijuana devraient donc garder un œil sur la façon dont tout cela fonctionne.
Pour le moment, les choses ne semblent pas bonnes pour l'industrie de la marijuana en termes de publicité comestible, ou du moins pas idéale. Mais cela peut changer. Si l'industrie de la marijuana est capable de persuader quelques politiciens de ces lois et de modifier ces règlements, cela contribuerait grandement à améliorer les stocks de pots.
De même, le Canada peut réduire ces règles au fil du temps, ce qui, je l'espère, se produira également sur le marché de la marijuana non comestible. Après tout, l'une des grandes promesses de l'herbe légalisée est qu'elle réduira la part de marché noir du commerce de la marijuana. Étant donné que le marché noir au Canada est toujours fort, en partie en raison des prix beaucoup plus élevés de l'herbe légale (qui en soi est principalement attribuable aux taxes et à la réglementation), le gouvernement canadien pourrait éventuellement reprendre ses esprits et donner au commerce de gros un peu plus de latitude. .
Quoi qu'il arrive, la légalisation comestible est toujours un énorme pas en avant pour les stocks de marijuana, que la publicité soit limitée ou non. Méfiez-vous des stocks de pots pour faire de gros gains lorsque les premiers rapports trimestriels de légalisation post-comestibles arrivent.

Analyste prendre

Bien qu'il ne soit pas idéal, le processus de légalisation de la marijuana au Canada avance toujours et contribuera toujours à renforcer les stocks de pots. La question de savoir comment les stocks de marijuana seront libres pour atteindre leur potentiel sur le marché appartient entièrement au gouvernement, mais les stocks de pots bénéficieront toujours énormément d'une toute nouvelle gamme de produits à vendre.

Laisser un commentaire